L'abeille dépend du milieu naturel dans lequel elle vit, pourtant elle est appelée « Abeille domestique »

Cette ambiguïté sera le point de départ de mon intervention.

De la seconde au BTS, de l'enseignement général à l'enseignement agricole, le théme des abeilles permet d'illustrer de façon concrète vos séances de S.V.T. ou vos cours d'écologie théorique ...

Mon parcours scolaire et professionnel ainsi  que mon intérêt pour le naturalisme me permettent d'illustrer mes propos et d'utiliser un vocabulaire adapté au niveau et à la filière de vos élèves.

Si vous souhaitez aborder des thèmes particuliers non listés dans le tableau ci-dessous :
N'hésitez pas à me contacter

--------------------------------------------------------------------

 

Éléments de programme et activités associées

 

Les manifestations de la vie, le développement des êtres vivants, leur fonctionnement, leur reproduction montrent cette modalité si particulière de la nature. L’adaptation aux milieux que la vie occupe, dans lesquels elle se maintient et se développe, s’accompagne de la diversité des formes du vivant.

La compréhension des relations étroites entre les conditions de milieu et les formes de vie, ainsi que la prise de conscience de l'influence de l'Homme sur ces relations, conduisent progressivement à mieux connaître la place de l'Homme dans la nature et prépare la réflexion sur les responsabilités individuelles et collectives dans le domaine de l'environnement, du développement durable et de la gestion de la biodiversité.

Éléments du programme

Activités éducApi associées

Caractéristiques de l’environnement proche et répartition des êtres vivants

Les organismes vivants ne sont pas répartis au hasard.

Étude de la place des abeilles dans l’environnement.

Le peuplement d’un milieu

L’occupation du milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons.

Les alternances de formes (larve / adulte, graine / plante) sont des modalités du développement des organismes vivants.

L’influence de l’Homme peut être :

- directe sur le peuplement (déboisement, ensemencement, chasse, utilisation de pesticides…) ;

- indirecte sur le peuplement (accumulation de déchets, aménagement du territoire, modifications topographiques).

Étude du cycle saisonnier des insectes : le cas des abeilles.

Étude des différentes phases de développement chez l’abeille : de l’œuf à la larve. Comparaison avec la mouche.

Étude de l’impact des activités humaines sur les abeilles : remembrement, pesticides, pratiques agricoles (culture, pastoralisme…), introduction d’espèces invasives (varroa, frelon asiatique…)

Origine de la matière des êtres vivants

Les organismes vivants se nourrissent toujours de matière minérale et de matière provenant d’autres organismes vivants.

Comparaison entre la guêpe et l’abeille. Ces 2 insectes, souvent confondus, se nourrissent de façons différentes.

Des pratiques au service de l’alimentation humaine

L’Homme élève des animaux et cultive des végétaux pour se procurer des aliments qui répondent à ses besoins.

L’apiculture : un élevage particulier. Des insectes fournissent des éléments

Partie transversale : diversité, parentés et unité des êtres vivants

La diversité des espèces est à la base de la biodiversité. Une espèce est un ensemble d'individus qui évoluent conjointement sur le plan héréditaire.

Les organismes vivants sont classés en groupes emboîtés définis uniquement à partir des attributs qu’ils possèdent en commun.

L’abeille, comme tous les pollinisateurs, est essentielle au maintien de la biodiversité.

Place de l’abeille dans la taxonomie.

Respiration et occupation des milieux de vie

L’Homme, par son action, agit sur la biodiversité.

Étude de l’impact des activités humaines sur les abeilles : remembrement, pesticides, pratiques agricoles (culture, pastoralisme…), introduction d’espèces invasives (varroa, frelon asiatique…)

Géologie externe : évolution des paysages

L’action de l’Homme, dans son environnement géologique, influe sur l’évolution des paysages.

Reproduction sexuée et maintien des espèces dans les milieux

La reproduction sexuée animale comme végétale comporte l’union d’une cellule reproductrice mâle et d’une cellule reproductrice femelle.

Le résultat de la fécondation est une cellule-œuf à l’origine d’un nouvel individu.

L’union des cellules reproductrices mâle et femelle a lieu dans le milieu ou dans l’organisme.

La reproduction sexuée permet aux espèces de se maintenir dans un milieu.

Les conditions du milieu influent sur la reproduction sexuée et donc sur le devenir d’une espèce.

L’Homme peut aussi influer sur la reproduction sexuée et ainsi porter atteinte, préserver ou recréer une biodiversité.

Étude du cycle saisonnier des insectes : le cas des abeilles.

Étude des différentes phases de développement chez l’abeille : de l’œuf à la larve. Comparaison avec la mouche.

Étude de l’impact des activités humaines sur les abeilles : remembrement, pesticides, pratiques agricoles (culture, pastoralisme…), introduction d’espèces invasives (varroa, frelon asiatique…)

Évolution des organismes vivants et histoire de la Terre

Une espèce nouvelle présente des caractères ancestraux et aussi des caractères nouveaux par rapport à une espèce antérieure dont elle serait issue.

L’apparition de caractères nouveaux au cours des générations suggère des modifications de l’information génétique : ce sont les mutations.

Étude du phénomène de spéciation et de la difficulté de certaines espèces à l’évoluer rapidement en cas de changement durable de l’environnement.

Différence entre sélection naturelle et sélection génétique. (Le cas de l’abeille est intéressant puisqu’elle est aussi sélectionnée génétiquement par l’Homme)

Responsabilité humaine en matière de santé et d’environnement

L’Homme, par les besoins de production nécessaire à son alimentation, influence la biodiversité planétaire et l’équilibre entre les espèces.

Des actions directes et indirectes permettent d’agir sur la biodiversité en fonction des enjeux.

Étude de l’impact des activités l’Humaine sur les abeilles : remembrement, pesticides, pratiques agricoles (culture, pastoralisme…), introduction d’espèces invasives (varroa, frelon asiatique…)

 

© 2014 Sylvain Dufour
Lycée d'enseignement général et agricole
Vous êtes le ème visiteur